27.01.2012 | Mise à jour 28.06.2016

Fonds de soutien Migros et projets

Le Fonds de soutien Migros s’engage en faveur de projets conçus dans le respect de l’homme et de la nature. Il investit chaque année la somme d’un million de francs dans des projets d’aide au développement en Suisse et à l’étranger.

© Velafrica, atelier de réparation et de production de vélos en Afrique

Depuis sa création en 1979, le Fonds de soutien Migros (auparavant Fonds d’aide) s’engage en faveur de projets sociaux et écologiques d’aide au développement en Suisse et à l’étranger. Chaque année, un million de francs est mis à disposition. Jusqu’à présent, plus de 35 millions de francs ont pu être investis.

Les projets du Fonds de soutien Migros aspirent à aider les minorités tout en impliquant la population locale. Conçus avec professionnalisme, ils promeuvent le principe de «l’aide à l’entraide» et se caractérisent par leur approche durable. En règle générale, ces projets sont appuyés par des subventions pouvant varier entre 40'000 et 100'000 francs.

Fidèle à l’esprit de Gottlieb Duttweiler, Migros soutient par le biais de son fonds des groupes de personnes défavorisées, dont notamment de nombreux enfants, jeunes et femmes. Les requêtes sont examinées à raison de trois ou quatre fois par année par un groupe de travail de l’assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros.

© Velafrica, atelier de réparation et de production de vélos en Afrique
© Velafrica

Projets retenus

Chaque année, une vingtaine de projets provenant d’organisations reconnues à but non lucratif ayant leur siège en Suisse bénéficient d’un support financier. En 2015, les organisations suivantes en ont fait partie: la fondation Biovision (centre de formation pour une agriculture écologique en Tanzanie), «Co-Operaid» (projet de formation pour les enfants de minorités ethniques au Bangladesh), l’action «Velafrica» (atelier de réparation et de production de vélos en Afrique) ou encore «Right to play Switzerland» (sport et jeu pour les enfants des réfugiés birmans en Thaïlande).

En Suisse, la fondation du parc naturel et animalier de Goldau a entre autres reçu une contribution pour la construction d’un centre d’accueil, de soins et de quarantaine.

Déposer une demande

Les demandes peuvent être déposées en tout temps auprès du Fonds de soutien Migros, toutefois exclusivement sur la plateforme de requête du Pour-cent culturel Migros: