Navigation

31.08.2018 - Durabilité M-Check: Faire le plein de vitamines équitables

Les fruits qui entrent dans la composition de certains jus de la gamme Anna’s Best sont issus du commerce équitable et leur traçabilité remonte jusqu’à la coopérative d’agriculteurs qui les a cultivés. L’étiquette M-Check attire l’attention sur cette valeur ajoutée.

2160x1215_m-check-annas-best.jpg

Les amateurs de jus d’orange ou de pamplemousse rose Anna’s Best peuvent savoir qu’ils consomment un produit issu du commerce équitable. Ils contribuent ainsi à assurer un meilleur revenu et de bonnes conditions de travail à des familles de petits paysans et à des employés de pays en développement. Grâce à l’étiquette M-Check, cette valeur ajoutée – ainsi que de nombreuses autres – est immédiatement visible. Migros poursuit son harmonisation des labels durables, afin d’aider les clients dans leurs achats.

2160x1215_m-check-bauernkooperative.jpg

Le Président de la coopérative Coacipar, Hércules Edemir.

Produit issu du commerce équitable

Migros reçoit ses oranges de la coopérative Fairtrade Coacipar, située dans le sud du Brésil. Les petits paysans qui en font partie touchent un meilleur revenu, et la prime Fairtrade permet par exemple à leurs enfants de suivre un programme de formation.

Traçabilité jusqu’au paysan

La traçabilité parfaite du produit permet de remonter toutes les étapes de fabrication, jusqu’au lieu d’origine. La société Bischofszell Produits alimentaires SA (Bina), membre de la M-Industrie, reçoit les oranges directement de la coopérative Coacipar, qui emploie une cinquantaine de paysans placés sous la houlette de son président, Hércules Edemir.
 

M-Check

M-Check: Ice Tea Migros - Informé en un clin d'œil