Navigation

Du CO2 aux produits ménagers

Migros recycle le gaz à effet de serre pour fabriquer ses produits de nettoyage

Désormais, les clientes et clients de Migros peuvent acheter des produits de nettoyage contenant de l’alcool (éthanol) produit directement à partir d’émissions de gaz qui auraient sinon pollué l’environnement et nui au climat. Migros voit un gros potentiel dans cette technologie novatrice de recyclage du CO2. Cette année, l’enseigne a déjà évité l’utilisation de 80 tonnes d’alcool produit de manière classique. Elle contribue ainsi au développement durable, et ce, à double titre.

D’une part, le recyclage du CO2 réduit les émissions de gaz à effet de serre. D’autre part, Migros évite, dans le domaine des produits de lessive et des détergents, l’utilisation d’alcool produit de manière classique, c’est-à-dire à base de sucre de canne ou de sucre de betterave. Par conséquent, la fabrication de cet alcool novateur ne nécessite aucune surface agricole. Nous préservons ainsi de précieuses ressources et protégeons l’environnement. Cet impact durable de l’alcool produit à base de CO2 est confirmé par une étude du bilan écologique menée par Carbotech AG spécialement pour ce projet. Le WWF soutient lui aussi cette technologie de pointe. «L’utilisation de ressources fossiles doit être évitée. Lorsque ce n’est pas possible, il est judicieux d’intégrer des gaz à effet de serre dans des produits afin que ces gaz ne viennent pas réchauffer encore davantage le climat», déclare Christoph Meili, spécialiste des écobilans au sein de WWF Suisse.

De l’alcool produit grâce à des micro-organismes    

Mais comment produire de l’alcool industriel à partir de gaz à effet de serre? Mibelle, filiale de Migros, a lancé il y a deux ans une coopération avec la start-up LanzaTech. 

Aujourd’hui, du CO2 est rejeté dans l’atmosphère à de nombreux endroits, p. ex. dans l’industrie sidérurgique et les installations d’incinération des ordures, mais aussi lorsque nous utilisons du mazout pour nous chauffer. LanzaTech a trouvé le moyen de fabriquer de l’alcool à partir de ce CO2 via un processus de fermentation analogue à celui de la fabrication de la bière, par exemple. Pour le recyclage du CO2, l’entreprise utilise des micro-organismes capables de transformer directement le gaz carbonique en alcool. L’alcool est stocké dans des cuves avant d’être utilisé pour des produits de nettoyage des marques Migros «Potz» et «Migros Plus» (Dans un premier temps, pour des raisons techniques de production, on utilise le bilan de masse). 

Des emballages à partir de CO2 recyclé

Le groupe Mibelle voit un gros potentiel dans cette technologie novatrice de production d’alcool industriel. L’alcool produit à partir du CO2 recyclé remplacera à moyen terme tout l’alcool fabriqué de manière classique dans le domaine des produits de lessive et des détergents ainsi que de la cosmétique. «Qui plus est, nous testons actuellement la possibilité de mettre sur le marché des emballages fabriqués avec la même technologie», précise Luigi Pedrocchi, CEO du groupe Mibelle. «Je suis très fier des efforts déployés par le groupe Mibelle pour produire de manière plus durable.»

 

Cela pourrait également vous intéresser