Navigation

Partenariat social et convention collective de travail

Depuis environ trente ans, Migros est engagée dans un partenariat social pluraliste à plusieurs niveaux, qui repose sur la coopération et sur la participation d’organisations syndicales externes à la CCNT de Migros ainsi que sur un partenariat social interne étendu émanant directement des collaborateurs de Migros ainsi que des représentants qu’ils ont démocratiquement élus.

un groupe de personnes à partir du haut

Partenariat social externe

La Société suisse des employés de commerce et l’Association suisse du personnel de la boucherie participent à la CCNT de Migros en tant qu’«associations de travailleurs externes», respectivement de partenaires sociaux externes. La collaboration avec ces associations a lieu via la CCNT de Migros et dans le cadre de celle-ci.

Partenariat social interne

Le partenariat social interne tire son origine de la participation sociale et fonctionnelle introduite au sein de Migros dans les années 70 du siècle dernier pour garantir une codécision et une cogestion étendues des collaborateurs, de part en part. Ce partenariat s’étend de la codécision et de la cogestion de la Commission nationale du groupe Migros et des commissions du personnel au niveau de l’entreprise jusqu’à la cogestion de l’entreprise par les représentants des collaborateurs dans les Conseils d’administration des entreprises Migros, qui peuvent influer directement sur les décisions en matière de politique de l’entreprise et de politique du personnel au titre de membres à part entière des Conseils d’administration.

La Commission nationale du groupe Migros, dont les membres sont élus par les collaborateurs selon le principe de la démocratie directe, défend les intérêts de ces derniers au niveau du groupe Migros. Elle participe notamment aux négociations périodiques sur la reconduction de la CCNT de Migros, aux négociations salariales annuelles et à la mise en œuvre commune de la CCNT de Migros par la Commission paritaire, où elle coopère avec les partenaires sociaux externes.

Commissions du personnel

Les 47 commissions du personnel agissent en tant que partenaires sociaux internes et d'entreprise, et défendent les intérêts économiques et sociaux des collaborateurs au niveau de l'entreprise. Leurs droits de codécision et de participation leur sont garantis par le régime de participation qui fait partie intégrante de la CCNT de Migros. Les 385 membres, élus directement par les collaborateurs, représentent les intérêts sociaux et économiques de ces derniers dans toute la Suisse. Les membres sont élus de façon démocratique et représentative. Dans les commissions du personnel, la proportion des femmes est de 42% et se révèle de loin supérieure à celle d'autres organisations syndicalistes, où elle se situe entre 20 et 30%. En tant que représentantes de l'ensemble du personnel, soit 83.6% de collaborateurs, 3.1% d'apprentis et 13.3% de cadres, ces institutions assurent un partenariat social interne intégral.

Vater mit Kind auf den Schultern

Toutes les promesses sur collaborateurs

Cela pourrait également vous intéresser