Navigation

Cosmétique naturelle

Migros propose un assortiment étendu de cosmétique naturelle, en misant avant tout sur sa marque propre «I am Natural Cosmetics».

Image Cosmétiques naturels

La demande en produits cosmétiques contenant des composants naturels est en hausse. Migros étend en permanence sa gamme de cosmétique naturelle; actuellement, plus de 70 produits se trouvent dans son assortiment. Migros accepte en tant que cosmétique naturelle les marques et les lignes de produits qui ont été contrôlées selon les critères d’organisations de certification et portent le label correspondant, par exemple NATRUE. Il existe en outre des produits non certifiés, mais que Migros reconnaît également en tant que cosmétique naturelle étant donné qu’ils remplissent les critères d’admission du salon de référence pour la cosmétique naturelle Vivaness. Les produits de la marque Burt’s Bees en sont un exemple. 

Marque propre «I am Natural Cosmetics»

Depuis 2009 déjà, Migros propose sa propre ligne de cosmétique naturelle sous la marque «I am Natural Cosmetics». Celle-ci est produite principalement par le groupe Mibelle en Suisse, une entreprise de l’industrie Migros, et englobe un vaste assortiment de produits de soin pour le visage et le corps. Depuis 2012, «I am Natural Cosmetics» est certifié selon les directives du label de qualité pour la cosmétique naturelle NATRUE reconnu dans le monde entier. Les produits remplissent ainsi les critères suivants:

  • Aucun colorant, parfum ou conservateur de synthèse
  • Aucune graisse ou huile de synthèse
  • Aucune huile minérale ou silicone, aucun aluminium ou microplastique
  • Aucun OGM: ni dans les matières premières, ni lors de la transformation (p. ex. à l’aide de micro-organismes génétiquement modifiés)
  • Aucune irradiation radioactive

Les critères détaillés sur le label pour NATRUE se trouvent ici.

Produits sans microplastique 

Les minuscules particules de matière synthétique contenues dans les produits cosmétiques font régulièrement l’objet de critiques. Ces particules de microplastique sont rejetées dans les mers par le biais des eaux usées, où elles sont avalées par les animaux marins. Les particules de microplastique sont bioaccumulables, autrement dit, elles ne peuvent pas être digérées par les animaux et se retrouvent ainsi dans la chaîne alimentaire. 

Depuis 2015, le groupe Mibelle renonce à l’utilisation de microplastique dans tous ses produits. Les développeurs utilisent des alternatives naturelles comme la pierre ponce, les graines de jojoba, les noyaux d’abricot, les coques de noix broyées et le sel, qui ne nuisent pas au monde animal et végétal de la mer. 

Vater mit Kind auf den Schultern
Toutes les promesses sur matières premières et assortiments

Cela pourrait également vous intéresser