Navigation

Nanotechnologie

Le public a besoin d’informations sur les produits comprenant des nanoparticules de synthèse. Or les prescriptions légales manquent à ce sujet, c'est pourquoi Migros a décidé de créer, avec d'autres distributeurs suisses, un code de conduite vis-à-vis des produits intégrant des nanotechnologies.

Goutte d’eau sur une feuille d’arbre

Un nanomètre mesure un millionième de millimètre. La science des microparticules a fait depuis longtemps son entrée dans notre quotidien. Sont connus et appréciés en particulier les produits d'imperméabilisation et de polissage avec nano-effet ou encore les cosmétiques contenant des nanoparticules. Cependant, quelle est le degré d'innocuité des nanomatériaux? Afin que les consommatrices et consommateurs puissent profiter pleinement du potentiel des nanotechnologies, il faut dans le même temps prévenir à tout prix d'éventuelles conséquences nuisibles.

Uniquement des produits inoffensifs

La législation en matière de nanomatériaux est défaillante. C'est pourquoi la Communauté d'intérêt du commerce de détail suisse (CI CDS) a décidé de créer un code de conduite en rapport avec les nanomatériaux. Migros s'est également engagée à mettre en œuvre ce code de conduite. En tout premier lieu, elle a décidé que n'entreraient dans son assortiment que des produits dont la fabrication et l’usage approprié sont, en l’état actuel des connaissances, sans risque pour l’homme, les animaux et l’environnement.

Une politique de communication transparente

Les membres du CI CDS s'informent activement sur les développements dans le domaine de la nanotechnologie. Ils attendent de leurs fabricants et de leurs fournisseurs une politique d'information ouverte ainsi qu'un maniement attentif des produits correspondants. Les membres du CI CDS s'engagent en outre de leur côté à informer  les consommateurs en toute transparence sur les produits intégrant des nanotechnologies.

Les produits de la nanotechnologie à Migros

Migros commercialise actuellement une bonne douzaine de produits contenant de la nanotechnologie dans son assortiment. La plus grande partie se compose de produits de polissage et d'entretien avec nano-effet. Celui-ci modifie une surface de façon à lui faire repousser la saleté, la graisse et l'eau. Tous ces produits vendus à Migros figurent sur une liste régulièrement actualisée.

À partir de la mi-2013, les nanomatériaux contenus dans les produits cosmétiques devront être signalés au sein de l’Union européenne. Mibelle, une entreprise industrielle du groupe Migros, exporte dans les pays voisins et déclare déjà de nombreux produits, comme l’explique Peter Gubser, responsable nanotechnologie à la FCM.

Code de conduite nanotechonologie (PDF, 112 kB)

Code of Conduct Nanotechnologie (en anglais) (PDF, 110 kB)

Vater mit Kind auf den Schultern

Toutes les promesses sur matières premières et assortiments

Cela pourrait également vous intéresser