Navigation

Sécurité des produits

Migros a de hautes exigences de qualité pour les produits qu'elle vend, leur sécurité étant absolument prioritaire: ils ne doivent présenter aucun danger pour la santé humaine ni pour l'environnement.

Landschaft

En Suisse, différentes lois, directives et interdictions réglementent la conception, la fabrication, la vente, l'utilisation et l'élimination des produits. Migros a en outre ses propres exigences de qualité, qui vont au-delà des prescriptions légales.

Avant de commercialiser un produit, Migros le soumet à un contrôle de sécurité et à une évaluation des risques minutieux. A l'aide d'analyses chimiques et microbiologiques, elle examine les composants et les éventuelles substances étrangères – par exemple, pour l'emballage.

Migros adapte constamment ses processus qualité aux derniers développements et aux nouvelles dispositions légales. Pour garantir le respect de ces règles rigoureuses, les fournisseurs et les produits sont régulièrement soumis à des contrôles basés sur les risques, un travail réalisé en coopération avec des organismes d'homologation accrédités.

Les spécialistes en AQ de la Fédération des coopératives Migros (FCM) suivent périodiquement des formations obligatoires et forment à leur tour les acheteurs pour leur secteur de produits spécifique. Ainsi, tous les nouveaux collaborateurs qui gèrent des jouets de l'assortiment doivent par exemple participer à une formation en AQ pour les jouets. Il en va de même pour les secteurs Produits frais / Food, Cosmétiques, Produits chimiques et Dispositifs médicaux. Par ailleurs, tous les nouveaux collaborateurs du marketing et de la M-Infoline bénéficient d'une initiation à la gestion de la qualité Migros. Les magasins sont régulièrement formés à l'hygiène et à la manipulation des denrées alimentaires par les responsables qualité des coopératives.

Sécurité alimentaire

La microbiologie est un aspect important de la qualité et de la sécurité d'une denrée alimentaire. Il s'agit de contrôler la présence de bactéries, de levures et de moisissure – et, le cas échéant, dans quelle mesure. Lorsqu'une valeur critique est dépassée pour certains microorganismes, le produit est considéré comme avarié. Un produit ne doit pas contenir de bactéries susceptibles de provoquer des maladies chez l'être humain. Toutes les denrées alimentaires vendues chez Migros sont produites, stockées et transportées aux points de vente dans le respect de directives rigoureuses en matière d'hygiène.Le transport de produits réfrigérés est particulièrement exigeant, la chaîne du froid devant être respectée du site de production au linéaire réfrigéré en magasin. Pour toutes les denrées alimentaires, les conditions d'hygiène durant le processus de production sont déterminantes pour la sécurité lors de la vente. Des conditions d'hygiène plus strictes s'appliquent surtout lors du processus de fabrication des produits commercialisés prêts à consommer, qui ne sont pas chauffés avant consommation.

Les fournisseurs ont une obligation générale de contrôler régulièrement leurs produits dans le cadre de l'autocontrôle imposé par la loi. Dans ce cadre, Migros analyse ses produits selon un plan de prélèvement d'échantillons basé sur les risques. Des paramètres microbiologiques et chimiques spécifiques sont définis pour chaque groupe de denrées alimentaires ou chaque denrée alimentaire.

Certifications externes: Pour les denrées alimentaires transformées, Migros mise sur des normes émises par la Global Food Safety Initiative (GFSI). Celles-ci garantissent la mise en œuvre des directives internationales en matière d'hygiène lors de la production ainsi que la prévention des contaminations par des substances nocives ou des allergènes. Cela vaut pour les denrées alimentaires proprement dites comme pour les matériaux d'emballage utilisés entrant en contact avec les denrées alimentaires. Des organismes de contrôle indépendants contrôlent le respect des prescriptions.

Tous les producteurs de fruits et légumes frais qui fournissent Migros doivent appliquer les directives de GlobalGAP ou, en Suisse, de SwissGAP. Ces normes contiennent notamment des prescriptions en matière d’hygiène ainsi que des exigences et des directives relatives à l’utilisation des pesticides et des produits chimiques dans les cultures.

Déclaration claire des produits: Les clientes et clients trouvent sur les emballages des produits toutes les informations importantes concernant leurs ingrédients, leur origine et leur durée de conservation. Ces indications sont particulièrement importantes pour les personnes souffrant d'allergies ou d'intolérances alimentaires, qui doivent pouvoir voir d'emblée les allergènes contenus dans les produits. La transparence des ingrédients est également assurée dans la vente en vrac grâce aux formations obligatoires suivies par les collaboratrices et collaborateurs.

Assurance qualité pour les produits Near/Non Food

Dans le domaine des produits Near/Non Food (cosmétiques, jouets, appareils électriques, textiles, etc.), Migros applique également des prescriptions strictes afin de protéger la sécurité et la santé de sa clientèle. Les produits entrant en contact direct avec la peau ou utilisés par des enfants comportent des risques particulièrement élevés. Pour les jouets, par exemple, on vérifie que des petites pièces ne peuvent pas être avalées et que les matériaux utilisés sont au-dessus de tout soupçon s'ils sont mis en bouche par les enfants. Par ailleurs, les produits associés à la chaleur, à l'électricité ou à la pression sont aussi considérés comme risqués.

En Suisse, les valeurs limites et les interdictions pour les composants critiques sont régies par la loi. Sur les appareils électriques, par exemple, l'utilisation de certaines substances dangereuses comme le mercure, le plomb ou le cadmium fait l'objet de la directive RoHS (Restriction of Hazardous Substances). Migros soumet de surcroît ses produits à ses propres exigences, plus rigoureuses encore.

Pour pouvoir proposer des produits textiles dont la production est garantie sans substances chimiques toxiques, Migros a introduit en 1996 la norme Eco, qui contient la liste des substances réglementées et interdites. A partir de la fin 2017, toutes les marques propres dans le domaine textile devront être intégralement produites conformément aux directives Eco.

Pour les produits en contact direct avec la peau, par exemple les chaussures et les bijoux, ou pour les jouets, la loi régit notamment l'utilisation des phtalates (plastifiants) et des HPA (hydrocarbures polycycliques aromatiques). Migros affecte chaque produit à une classe de contact avec la peau, qui dépend de la durée de ce contact. Chacune de ces classes a des valeurs limites spécifiques pour les phtalates et les HPA, valeurs qui sont inférieures aux prescriptions légales. 
 

Concernant les produits cosmétiques des marques propres, Migros interdit notamment les composants suivants:

  • le formaldéhyde et les conservateurs qui libèrent du formaldéhyde
  • les conservateurs contenant des halogènes
  • les thiazolinones
  • les parabènes à longue chaîne
  • certains colorants azoïques dans les produits destinés aux enfants de moins de 6 ans
  • les particules en matière plastique dans les produits exfoliants et les dentifrices
  • certains filtres UV chimiques
  • l'utilisation de «parfums allergisants» dépassant la limite de déclaration
  • les composés musqués polycycliques et les composés musqués nitrés
  • les huiles de noix dans les produits cutanés pour bébés

Informations

Pour pouvoir limiter les dommages matériels en cas de défauts de fabrication, une identification de lot est nécessaire. Elle peut être obtenue à l'aide d'un code de production, obligatoire pour les produits à risques comme les appareils électriques ou les dispositifs médicaux.

460x300_produktionscode.jpg

Traçabilité

Une traçabilité transparente permet de remonter la filière d'un produit jusqu'à chaque étape de production, de transformation et de commercialisation. Elle présuppose qu'à chaque étape de la chaîne d'approvisionnement, on connaît au moins le fournisseur précédent et l'acheteur immédiat, et que ceux-ci sont enregistrés. Pour garder une vue d'ensemble des fournisseurs et de leur relation avec leurs producteurs, la chaîne de création de valeur des produits est consignée dans une base de données, du fournisseur jusqu'à la dernière étape de transformation. En cas de besoin, Migros peut retrouver quels fournisseurs sont liés à quels producteurs et, en cas d'évènements particuliers, limiter les dégâts.

Pour certains groupes de produits, le client peut retracer lui-même l'historique d'un produit. Par exemple, un code d'identification explicite est imprimé sur chaque œuf frais, permettant de remonter en ligne jusqu'à la ferme d'où il provient. Il en va de même pour le café certifié UTZ.

Rappels de produits et retraits de marchandises

Pour les produits présentant un défaut de qualité, Migros a mis en place un concept définissant une procédure à suivre. Toutes les personnes devant être impliquées dans un tel cas sont désignées nommément et sont au préalable informées du rôles qu'elles doivent tenir. Cette procédure clairement définie permet d'agir vite. Sous la direction des responsables de l'assurance qualité, les spécialistes de divers secteurs se rencontrent et décident de la marche à suivre. En cas de défauts importants, un rappel ou un retrait de produit peut être décidé:

Retrait de marchandises: Un retrait de marchandises signifie l'enlèvement des produits dans les rayons des magasins Migros et/ou dans les entrepôts. En cas de retrait de marchandises, les produits concernés doivent avoir été retirés des rayons avant la fermeture des magasins le lendemain.

Rappel de produits: Un rappel de produits signifie la reprise de produits que les consommatrices et consommateurs ont déjà achetés. Les produits concernés doivent être retirés des rayons dans un délai de quatre heures. Migros joint les clients ayant acheté ces produits par le biais des médias, du Migros Magazine, de son site web, des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, de la newsletter hebdomadaire ou du programme de bonus Cumulus; elle les prie de ne pas consommer le produit concerné et de le ramener dans un magasin Migros.

Les clientes et les clients contribuent à la sécurité des produits en formulant directement leurs réclamations auprès de la M-Infoline. Les réclamations sont étudiées et, le cas échéant, des mesures sont prises, par exemple des contrôles supplémentaires, une interruption des livraisons ou un retrait de marchandises.

Vater mit Kind auf den Schultern

Toutes les promesses sur matières premières et assortiments

Cela pourrait également vous intéresser