Navigation

Projets pour jeunes et moins jeunes

Depuis 1957, le Pour-cent culturel Migros permet à tout un chacun d’accéder à la formation, à la culture et au développement personnel. Raison pour laquelle le Pour-cent culturel soutient, entre autres, des projets visant à accroître les compétences en matière de santé en ce qui concerne l’alimentation et l’activité physique, tout en favorisant la cohésion sociale.

mains

Kebab+: promotion de la santé chez les jeunes

Kebab+ incite les jeunes à se pencher sur leurs habitudes en matière d’alimentation, d’activité physique et de détente et à trouver des idées pour améliorer la situation. Les jeunes et leurs animateurs sont invités à présenter des projets intéressants qui seront soutenus financièrement par le Pour-cent culturel Migros, dans le cadre de Kebab+. Dans ce contexte, plus de 300 projets ont d’ores et déjà vu le jour, comme un livre de cuisine multiculturelle, une cuisine mobile pour les jeunes, un atelier de rap ou un projet de jardinage urbain – ici, la fantaisie est sans borne.

TAVOLATA: des tables communes pour les personnes âgées

Faire la cuisine, manger et discuter avec d’autres personnes une fois par semaine est, pour beaucoup d’entre nous, un enrichissement. Les personnes âgées, en particulier, regrettent de ne pas avoir plus de contacts réguliers avec d’autres seniors. TAVOLATA favorise le contact entre les personnes. Le principe est simple: les personnes âgées organisent des repas en commun dans leur région. En cuisinant ensemble un repas et en le partageant ensuite, la confiance s’installe et l’on fait rapidement connaissance. La plupart des rencontres ont lieu une fois par mois et réunissent cinq à dix personnes. Ces rencontres régulières permettent d’établir une relation stable, qui vient enrichir le quotidien des personnes impliquées. Le réseau TAVOLATA lancé en 2010 par le Pour-cent culturel Migros compte, entre-temps, plus de 130 tables communes organisées dans la Suisse entière.

club minu: programme pour les enfants en surpoids et leurs parents

Au club minu, les jeunes souffrant d’un problème de poids et leur famille remettent en question leurs habitudes en matière d’alimentation et d’activité physique, et tentent de les améliorer. Les participants, âgés entre 11 et 18 ans, connaissent les raisons de leur surpoids et apprennent à les contrôler à long terme. Le programme du club minu s’oriente sur le quotidien des familles pour pouvoir apporter un soutien efficace aux jeunes. Le camp d’été de deux semaines est l’un des points forts du programme pour les jeunes. Ils font leurs courses, cuisinent ensemble et exercent une activité physique tous les jours en marchant dans la forêt, en nageant ou encore en participant à un circuit à bicyclette. Ces expériences leur permettent de s’épanouir et d’apprendre également que les plats cuisinés sainement ont bon goût et que le sport peut procurer du plaisir. Le programme complet, suivi inclus, dure 24 mois.

Monéquilibre: promotion de la santé pour les gens avec un handicap

Les offres de promotion de la santé et de prévention de l’obésité s’adressent rarement aux personnes souffrant d’un handicap. «monéquilibre» est le fruit de la collaboration entre le Pour-cent culturel Migros, Promotion Santé Suisse, Procap et d’autres organisations. «monéquilibre» souhaite sensibiliser et motiver les institutions pour personnes handicapées à s’intéresser au thème de la promotion de la santé et du handicap, à développer des offres concrètes en la matière et à échanger leurs expériences. Migros décerne chaque année trois prix récompensant de bons exemples pratiques dans le cadre du projet.

Vater mit Kind auf den Schultern

Toutes les promesses sur nutrition et mouvement

Cela pourrait également vous intéresser