Navigation

Organisation sur le développement durable

Chez Migros, l'action responsable fait partie intégrante de la gouvernance d'entreprise. Cette valeur est décentralisée et mise en pratique quotidiennement au sein des coopératives ainsi que dans toutes les entreprises du groupe Migros.

Le développement durable n'est pas un programme à part, mais fait partie intégrante de l'activité de l'entreprise Migros. La notion de «responsabilité» et de «crédibilité» fait partie intégrante de la stratégie du groupe Migros et a valeur de ligne directrice au niveau du comportement des décideurs et collaborateurs de l'ensemble du groupe Migros. En tant que valeurs fixes de la stratégie d'entreprise, ces deux valeurs circulent, directement et de manière décentralisée, par le biais de structures réglementaires dans les prises de décision au sein des différentes entreprises.

Le groupe Migros

La direction de la division Issue Management & développement durable est directement subordonnée au président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros (FCM). Elle veille, au nom de cette dernière, à ce que les valeurs de «responsabilité» et de «crédibilité» soient respectées dans l'ensemble des secteurs d'activité du groupe Migros. Ces valeurs englobent entre autres des exigences d'ordre social et environnemental contraignantes pour toutes les entreprises Migros. La direction de la division Issue Management & développement durable a en outre pour tâche de garantir le développement futur de la stratégie de développement durable et la transmission de connaissances thématiques au sein du groupe Migros.

Le développement durable figure parmi les cinq valeurs de base du commerce de détail coopératif. Les dix coopératives régionales sont impliquées à titre individuel et dans le cadre de leurs régions respectives, de la promotion des produits régionaux à l'exploitation des magasins, en passant par la politique du personnel et le Pour-cent culturel Migros à l'échelon régional. En complément à ce qui précède, elles poursuivent et partagent des objectifs communs sous la forme d'un programme de développement durable baptisé «Génération M». Cet engagement national est géré par la FCM.

  • Pour chacun des cinq domaines d'application de Génération M (consommation, environnement, collaborateurs, société et santé), une équipe de développement durable est chargée de la planification et de la mise en œuvre des programmes correspondants, et ce en étroite collaboration avec les représentantes et représentants des dix coopératives.
  • Les questions d'ordre général telles que la planification annuelle ou l'implication des collaborateurs sont examinées à raison de quatre fois par an au sein de l'équipe centrale de développement durable de la FCM, qui opère sous les auspices de la direction de la division Issue Management & développement durable.

Présentation graphique de l'organisation du programme Génération M sur le développement durable (PDF, 43 kB)

Programme Génération M sur le développement durable

Les idées de nouveaux programmes sont rassemblées par la FCM puis classées dans les cinq domaines d'application que sont la consommation, l'environnement, les collaborateurs, la société et la santé. Chacune des équipes de développement durable de la FCM est ensuite tenue d'en assurer le suivi. Ces résultats feront ensuite l'objet d'une analyse sommaire visant à attester la validité des idées en présence. En cas d'évaluation positive, celles-ci seront validées et soumises à la Commission Migros compétente pour décision. La mise en œuvre des programmes ainsi approuvés s'effectue de manière décentralisée au sein des différentes entreprises Migros.

Présentation graphique du processus allant de l'idée à la réalisation (PDF, 37 kB)

Rapport de procédure

Le controlling des objectifs atteints est du ressort de la direction de la division Issue Management & développement durable, laquelle agit pour le compte de la Direction générale de la FCM. Les résultats de contrôle sont ensuite publiés dans le rapport annuel, où les rapports ayant trait au développement durable sont également intégrés. En ce qui concerne les promesses de Génération M, un rapport intermédiaire sur la réalisation des objectifs est publié sur Internet à raison de deux fois par année. La validité des promesses est ensuite examinée par une société d'audit indépendante pour le compte de la FCM.

Cela pourrait également vous intéresser