Navigation

Production responsable

Migros s'investit pour la prise en compte du développement durable dans la fabrication de ses produits. Afin d'atteindre ses objectifs, elle collabore avec différentes organisations reconnues qui s'engagent en faveur de modes de production irréprochables aux plans social et écologique.

Partenariats et programmes e production responsable

Better Cotton Initiative

La Better Cotton Initiative a été fondée en 2009 entre autres par Migros et le WWF. L'association se donne pour objectif, parallèlement à l'agriculture biologique, d'optimiser à long terme la culture conventionnelle du coton, et donc de mettre en place une culture plus durable, respectueuse de l'environnement et qui assure un revenu garanti aux cultivateurs. A titre de membre de cette initiative, Migros s'est engagée à promouvoir l'achat du coton durable et ainsi à faciliter l'accès au marché pour les producteurs.

Better Work

Le Better Work-Programm est né d'une initiative de partenariat ancrée localement de l'Organisation internationale du travail (OIT). L'accent est porté notamment sur la formation professionnelle et la formation continue à tous les niveaux, de même que sur le soutien individuel des usines pour corriger les lacunes. En 2014, une collaboratrice du bureau d'acquisition Migros de Hong Kong a participé au Better Work Forum qui s'est tenu au Vietnam. Plusieurs entreprises de fabrication de Migros sont liées au programme.

Business Social Compliance Initiative (BSCI)

La Business Social Compliance Initiative (BSCI) a été lancée en 2004, afin d'améliorer les conditions sociales le long de la chaîne d'approvisionnement. Dans ce but, elle a élaboré un code de conduite reconnu à l'échelle internationale. A titre de membre fondateur de la BSCI, Migros exige de tous ses fournisseurs le respect d'exigences sociales minimales et leur apporte un soutien dans la mise en œuvre du code. Ces dernières années, la BSCI est devenu le premier standard social au monde. Dans le cadre du groupe de contact national, Migros s'investit pour la promotion de la BSCI en Suisse. A l'échelle internationale, Migros s'engage activement dans quatre groupes de travail thématiques de l'organisation. 

Responsable du groupe de contact en Suisse: Jürg von Niederhäusern, responsable Standards sociaux, Fédération des coopératives Migros

Commission fédérale de la consommation (CFC)

La Commission fédérale de la consommation (CFC) est un organe consultatif du Conseil fédéral et des départements pour les questions traitant de la politique de consommation. Elle est composée de représentants des consommateurs, de l'économie et de la communauté scientifique. Migros y siège également. Lors de quatre séances organisées en 2015, la CFC a traité notamment l'accord de libre-échange UE-USA et la thématique des «jeunes consommateurs». Lors de son 50e anniversaire, la CFC a organisé un symposium «Sharing Economy» accueillant des intervenants externes.

Fédération des industries alimentaires suisses (Fial)

La Fédération des industries alimentaires suisses (Fial) est un regroupement associatif des associations de l'industrie suisse des denrées alimentaires. Elle vise le maintien des intérêts économiques et de politique économique des filières adhérentes et de leurs entreprises membres. Outre les séances ordinaires du comité et des groupes de travail, une collaboration intensive a vu le jour en 2015 dans la mise en œuvre des réglementations Swissness sur le thème des exceptions de qualité. Migros a également eu des échanges fournis avec la Fial dans le cadre de la prise de position sur les nouvelles ordonnances relatives au droit des denrées alimentaires. 

Membre du comité: Walter Huber, chef du département Industrie & commerce de gros, Fédération des coopératives Migros

Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL)

Migros entretient un partenariat avec l'Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL), au sein duquel plusieurs projets de recherche sont en cours. Dans le cadre de cette collaboration de recherche, Migros soutient par exemple financièrement le projet d'évaluation de la durabilité du bœuf de pâturage Bio, mais également des projets dans le contexte d'un élevage approprié des poissons ou du remplacement des importations de soja par des aliments protéagineux indigènes.

Ginetex

Migros siège au comité de Ginetex Switzerland, le groupement suisse du marquage des textiles, compétent en matière d'entretien et d'étiquetage des matières premières. Chaque année, Migros participe à plusieurs séances du comité et aux assemblées générales. 

Membre du comité: Daniela Suter, responsable du développement durable non-food, Fédération des coopératives Migros

GlobalGAP / SwissGAP / GlobalGAP GRASP

GlobalGAP (Bonnes pratiques agricoles) est un standard international reconnu de la production agricole. Il englobe des exigences en matière de sécurité des denrées alimentaires, de protection de l'environnement, de sécurité et de santé au travail, de même que de bien-être des animaux. Depuis 1999, Migros exige de ses fournisseurs de fruits, légumes, fleurs et plantes le respect du GlobalGAP ou, en Suisse, du SwissGAP. A l'échelle internationale, Migros s'engage dans les groupes de travail Gestion de l'eau et GRASP (Risk Assessment on Social Practices). Ce dernier a siégé quatre fois en 2015, où il a remanié et adopté les nouveaux documents de base GRASP, comme la liste de contrôle afférente. 

Membre du GlobalGAP GRASP Technical Committee: André Radlinsky, spécialiste en standards sociaux, Fédération des coopératives Migros

Global Food Safety Initiative (GFSI)

Migros est membre fondateur de la Global Food Safety Initiative (GFSI), dont l'objectif consiste à améliorer la sécurité des denrées alimentaires dans les chaînes de création de valeur ainsi qu'à harmoniser les systèmes et standards actuels et créer des équivalences, afin de réduire les contrôles. A Migros, la plupart des fournisseurs de denrées alimentaires transformées suisses ou étrangers, de même que ses propres entreprises industrielles, sont certifiés selon un standard reconnu par la GFSI. Le GFSI Local Group Europe a vu le jour en 2015 et, à sa suite, de nouveaux groupes de travail. En 2015, Migros a notamment participé au Working Group Global Markets.

Communauté d'intérêt pour le secteur agro-alimentaire

La communauté d'intérêt pour le secteur agro-alimentaire (CISA) a été fondée en 2008. Cette plateforme se compose d'agriculteurs, d'organisations de consommateurs, de détaillants et de fabricants de denrées alimentaires. La CISA s'engage en faveur d'une agriculture durable et s'intéresse également aux différents scénarios d'ouverture de l'économie agricole et alimentaire suisse. Elle aborde en outre des thèmes de politique intérieure, lorsqu'ils touchent à une éventuelle ouverture de la chaîne de création de la valeur. A l'heure actuelle, des préparatifs sont en cours concernant les futures tendances d'ouverture du marché. 

Membre du comité: Martin Schläpfer, responsable de la direction Politique économique, Fédération des coopératives Migros

Communauté d'intérêt Bœuf de pâturage Bio

La Communauté d'intérêt Bœuf de pâturage Bio a vu le jour en l'an 2000. L'association, qui regroupe des agriculteurs Bio, s'est fixé pour but de promouvoir la production, le commerce et la vente de bœuf de pâturage Bio. Migros siège au comité de l'association.

Membre du comité: Remo Ackermann, spécialiste en développement durable et bien-être animal, Fédération des coopératives Migros

Communauté d’intérêt pour les produits de montagne suisses

La communauté d'intérêt a été fondée en 2004 à l'instigation de Migros. Elle collabore étroitement avec des représentants issus des régions de montagne, en vue d'encourager à long terme les débouchés pour les produits de montagne suisses. Dans le cadre de ce partenariat, Migros attribue chaque année un prix d'innovation pour l'agriculture de montagne. En 2015, c'est la Fédération suisse d'élevage ovin qui a été distinguée, notamment pour son engagement en faveur du projet Agneau d'Alpage.

International Pole and Line Foundation (IPLNF)

Migros est membre de l'International Pole and Line Foundation (IPNLF) depuis 2012. Cette fondation promeut la pêche à la canne, un mode de capture traditionnel qui permet d'éviter les prises accessoires, génère de bons revenus aux pêcheurs et crée des emplois. Migros est le premier détaillant au monde à avoir proposé, dès 2013, du thon rose en boîte pêché à la canne par les pêcheurs des Maldives et certifié MSC. Par ailleurs, une boîte de thon sur deux consommée en Suisse provient de l'assortiment Migros. Depuis la fin 2013, l'assortiment complet des marques de thon rose en boîte Migros est muni du label «Pole&Line» et parfois du label MSC. Migros et IPLNF entretiennent toujours une étroite collaboration.

IP Suisse

IP-Suisse est l’association suisse des paysannes et paysans pratiquant la production intégrée. Migros coopère avec IP-Suisse dans le cadre de son label «TerraSuisse». Les agriculteurs impliqués fournissent des prestations supplémentaires dans le secteur du bien-être des animaux et de la biodiversité. En contrepartie, Migros leur rétrocède une partie du chiffre d'affaires pour le financement de mesures environnementales. Outre la collaboration régulière, Migros et les producteurs IP-Suisse ont conclu des contrats fermes jusqu'en 2018.

Stratégie qualité de l'agriculture et de la filière alimentaire suisses

Dans le cadre d'un groupe-pilote de la Stratégie qualité de l'agriculture et de la filière alimentaire suisses, des représentants de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire s'engagent en faveur d'actions et de projets tout au long de la chaîne de création de valeur. Les membres revendiquent une production durable de denrées alimentaires de qualité élevée et respectueuse des animaux. A l'heure actuelle, Stratégie qualité aborde la problématique de l'approvisionnement durable des aliments pour animaux protéagineux. Migros est représentée dans le groupe-pilote de Stratégie qualité depuis 2012. Elle a également signé la charte de qualité.

Table ronde sur le soja responsable (RTRS)

A l'échelle internationale, Migros s'investit depuis 2010 dans le cadre de la Round Table on Responsible Soy Association (RTRS). Ce regroupement international de distributeurs, producteurs et organisations environnementales s'engage à l'échelle mondiale pour favoriser une production de soja répondant aux critères du développement durable. Chaque année, quatre séances du Retailers' Soy Group sont organisées.

Table ronde sur l'huile de palme durable (RSPO)

L'association Round Table on Sustainable Palm Oil (RSPO), fondée formellement en 2004, s'engage en faveur d'une production durable d'huile de palme. Migros et le WWF font partie des membres fondateurs de l'organisation. D'ici à fin 2015, Migros s'est fixé comme objectif de pouvoir tracer physiquement l'huile de palme utilisée par M-Industries, qu'elle provienne de cultures répondant à des critères de développement durable et de plantations certifiées RSPO. En 2015, des rencontres trimestrielles du Retailers's Palm Oil Group ont été organisées. A l'heure actuelle, les membres sont en train d'élaborer un nouveau standard «RSPO next». La promotion des ventes en Europe de l'huile de palme certifiée RSPO s'inscrit également au nombre des priorités.

Protection suisse des animaux (PSA)

La Protection suisse des animaux (PSA) est l'association faîtière des associations régionales de protection des animaux en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein. Elle sensibilise les détenteurs d'animaux et les consommateurs par des campagnes d'information largement étayées, des manifestations de formation continue et la mise à disposition de matériel d'information. La PSA contrôle les transports d'animaux de boucherie dans le cadre des labels Migros «Terra Suisse», «Bœuf de pâturage» et «Bœuf de pâturage Bio». Par ailleurs, des échanges réguliers ont lieu à des fins d'expertise et de contrôle dans le cadre de la promesse relative au bien-être des animaux qui arrive à échéance en 2020.

Station ornithologique de Sempach

La Station ornithologique suisse de Sempach est une fondation d'utilité publique. Elle constitue le centre national en matière d'informations sur les oiseaux et la protection des oiseaux, et sert par ailleurs de bureau d'information pour le public, les médias et les autorités. D'une part, Migros coopère avec la station dans le cadre de son label «TerraSuisse». Les experts du site ont contribué à rédiger un cahier des charges pour la biodiversité en Suisse. D'autre part, la Station ornithologique conseille Migros et IP-Suisse en matière de développement et de mise en œuvre du label dans le domaine de la biodiversité et assure le contrôle d'efficacité.

Réseau suisse pour le soja

Parmi les membres fondateurs du Réseau suisse pour le soja (2010), on compte, outre Migros, le WWF Suisse, des importateurs de fourrages, l’Union suisse des paysans et IP-Suisse. En 2015, l’objectif du réseau était de maintenir une couverture du marché minimale de 90% avec des fourrages importés respectant les standards reconnus par le Réseau suisse pour le soja. Le réseau, dont Migros assume la présidence, a atteint son objectif à 94% en 2015. En avril 2016, le Réseau suisse pour le soja prévoit de fonder une association qui entend promouvoir la production responsable de soja, notamment en Europe. 

Présidence: Bernhard Kammer, responsable Environnement et bien-être animal, Fédération des coopératives Migros

Sustainable Agriculture Initiative Platform (plateforme SAI)

La plateforme SAI pour le développement d’une agriculture durable est la plus grande initiative mondiale de l’industrie alimentaire et du commerce de détail en faveur d’une production et d’un approvisionnement durables en matières premières agricoles. Fondée en 2002 par Nestlé, Unilever et Danone, elle dénombre aujourd’hui plus de 70 membres. Migros y a adhéré en 2015.

WWF Global Forest & Trade Network (GFTN)

Le WWF Global Forest & Trade Network (GFTN) a succédé au WWF Wood Group. Il regroupe des entreprises engagées en faveur d'un emploi raisonné du bois, pour garantir la biodiversité dans les forêts et pour un arrêt du pillage des forêts. Migros a participé à la fondation du GFTN en 1998.

WWF Seafood Group

Migros est membre du WWF Seafood Group depuis 2008, dont l'objectif est de promouvoir une pêche durable. Les membres s'engagent à retirer de leur assortiment les espèces de poissons menacées et à promouvoir le label MSC (Marine Stewardship Council). Le WWF et la Fédération des coopératives Migros entretiennent un échange régulier durant l'année et se rencontrent au moins deux fois par an sur ce thème. En outre, le WWF organise une fois par an la rencontre WWF Seafood Group, où tous les membres sont conviés.

Cela pourrait également vous intéresser