Navigation

Habitudes alimentaires en Suisse

«Nous sommes ce que nous mangeons», dit l’adage: mais en fait, de quoi l’assiette des Suisses est-elle composée? Un ménage moyen en Suisse consomme environ 100 kg de denrées alimentaires chaque mois - boissons comprises. Le pain reste l’aliment le plus consommé.

Infographie Download (JPG, 5916 kB)

Foto: Pia Grimbühler / Rédaction: Alexandra Stark / Conception & réalisation: Migros Médias

Resumée de l'infographie

Un ménage moyen consomme 4,3 kg de pain chaque mois, soit 150 g par jour. A cela s’ajoutent 1,8 kg de pâtes et 690 g de riz, soit 5,7 kg d’hydrates de carbone. Avec 5 kg par mois, la consommation de viande est moindre. Fait surprenant, ce sont les saucisses, charcuterie et pâtés qui rencontrent le plus de succès (1,5 kg), devant le poulet (1,3 kg), la viande de porc (1 kg), le bœuf (900 g) et le veau (270 g). Le poisson ne rencontre qu’un succès modeste auprès des Suisses, avec à peine 450 g par mois. La consommation de fruits de mer atteint pour sa part 170 g par mois. Notons que dans les pays qui ont un accès à la mer, la consommation de ce type de produits est nettement supérieure.

Franc succès en revanche pour les produits locaux, avec une consommation mensuelle de fromage de de 2,5 kg, de yaourt de 3 kg et de crème de près de 10 décilitres. Côté légumes, c’est un tubercule local qui remporte la palme: chaque mois, nous consommons 3,5 kg de pommes de terre. C’est bien plus que les tomates (1,4 kg), la salade verte et les légumes à feuilles (1,6 kg) ou encore les oignons (630 g). Les pommes sont le fruit le plus consommé, avec 2,4 kg, soit autant que tous les agrumes réunis. La consommation de bananes atteint 1,6 kg. Suivent les raisins (650 g) et les fruits rouges (550 g).

Le beurre (610 g) arrive loin devant l’huile d’olive (3,2 dl). Il n’est toutefois pas utilisé uniquement pour la cuisson, mais également pour tartiner du pain. Enfin, les produits sucrés ne sont pas en reste, avec une consommation moyenne de 950 g de sucre chaque mois. Arrivent également en bonne place le chocolat (840 g) – bien sûr, la glace (580 g), la confiture (450 g) et le miel (150 g).

Cela pourrait également vous intéresser