Navigation

Nous promettons de doubler la part des engrais, terreaux et produits phytosanitaires biologiques d’ici 2020.

Promesse en bonne voie.

Jardinage respectueux de l’environnement

Migros s’engage pour un jardinage plus respectueux de l’environnement et contribue à diminuer l’emploi de produits chimiques dans le domaine du jardinage de loisirs.

Promesse en bonne voie.

Démarrage de la promesse:
2015

Année cible:
Fin 2020

Valeur cible:
25%

Indicateur & unité de mesure:
Pourcentage du chiffre d’affaires des articles Migros-Bio Garden

Domaine d’application:
Marchés spécialisés Do it + Garden Migros

Intervalle de controlling:
Semestriel, dernière actualisation: 31.12.2017

31.12.2017

Fin 2017, la part du chiffre d’affaires réalisé avec les produits de jardinage biologiques portant le label Migros Bio Garden était de 25%. Le but final de doubler la part de 2013 a ainsi déjà été atteint. Depuis le début de la promesse, Migros a constamment élargi sa gamme de produits phytosanitaires biologiques; elle a intégré dans son assortiment davantage d’engrais liquides certifiés et vérifié que certains articles de marque étaient conformes aux critères Migros Bio Garden. En 2018, Migros introduira de nouveaux terreaux et produits phytosanitaires certifiés par le label Migros Bio Garden. Il faut s’attendre ainsi à ce que la part des produits de jardinage biologiques dans le chiffre d’affaires continue d’augmenter jusqu’en 2020. 

Que ce soit dans son potager, sur son balcon ou dans les jardins familiaux, le jardinage est un loisir très apprécié dans notre pays. Les jardiniers amateurs sont nombreux à souhaiter renoncer aux produits chimiques au profit de produits écologiques favorisant la biodiversité.

Promouvoir un jardinage proche de la nature

Migros s’engage en faveur de l’utilisation de produits de jardinage écologiques et propose, sous le label «Migros Bio Garden», un vaste choix d’articles biologiques. Ces produits biologiques vont des engrais aux produits phytosanitaires, en passant par les terreaux. Ils répondent tous à des directives rigoureuses formulées par Migros en collaboration avec l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (IRAB), qui vont bien au-delà des dispositions légales. Il est notamment interdit d’utiliser des additifs chimiques de synthèse, les transports doivent être aussi courts que possible et l’emploi d’organismes génétiquement modifiés ou des produits qui en sont issus est prohibé.

L’engagement de Migros va encore plus loin: depuis 2014, Migros ne propose plus que des terreaux sans tourbe et ne commercialise plus que des produits phytosanitaires ne contenant aucune des sept substances actives incriminées par Greenpeace (voir le rapport «Le déclin des abeilles» 2013).

Cela pourrait également vous intéresser